Notre vision de la prise en charge du Handicap en formation.

Tous les jeunes ont leur place et c’est à l’école ou à l’institution de s’adapter pour les accueillir ! En MFR : on a toujours ouvert la porte à des publics qui présentent des spécificités (pilier de l’éducation écrit par les MFR). Pour bien accueillir ces jeunes, l'iréo des Herbiers a mis en place un dispositif visant à adapter la situation de chacun à la formation choisie. Nous privilégions l'inclusion des personnes en situation de handicap afin qu'elle vive sa formation comme toutes autres personnes. Cet article vous détaille notre dispositif.

L'inclusion est une vraie volonté et un choix partagé par l’équipe entière et le Conseil d'Administration.

Ôter les barrières pour accéder aux formations supérieures.

La première démarche à mettre en avant est le dialogue. Notre établissement réalise systématiquement avec l'étudiant et sa famille un entretien de positionnement avant la formation choisie, ce qui permet de mieux se connaître et d'envisager tous les moyens à mettre en place pour la réussite de chacun. Dans le cas d'un handicap reconnu ou non, nous proposons un accompagnement adapté.

inclusion ireo

Nos référentes

Afin de suivre au mieux les apprenants, Madame Sourisseau (Référente Administrative Handicap) et Madame Loizeau (Référente Pédagogique Handicap) sont à votre écoute.

les troubles dys

Plusieurs troubles à l'apprentissage

Tous les Handicaps ne sont pas visibles mais tous sont à prendre en compte. La dyslexie est le trouble le mieux connu et le plus transversal dans toutes les matières. Si une personne  souffre de dyslexie, la dysorthographie  accompagnera ce trouble. Ce n'est pas un facteur d’échec scolaire mais est un trouble compensable grâce notamment aux nouvelles technologies (dictée vocable, correcteur orthographique, écriture intuitive…). Les autres dys peuvent être source d’échec scolaire. Toutes personnes en situation de "dys" doivent fournir des efforts supplémentaires dans l'attention et l'apprentissage des connaissances, ce qui induit une grande fatigabilité.

Situation d'une personne présentant des troubles:

  • du langage écrit ( dyslexie)
  • de la coordination motrice ( dyspraxie)
  • du geste du regard ( dyspraxie visuo-spatiale - dyslexie visuelle)
  • Les difficultés de la mise en situation :
  • lecture du texte : déchiffrer, décoder
  • gêne visuelle : taille des lettres et polices de caractères variées, ombres...
  • copier sans faire de faute
  • écrire correctement , lisiblement
  • stress, fatigue, manque de temps, frustration

 

3 dispositifs pour 3 situations différentes

Projet d'Accueil Individualisé (PAI)

Lorsque des problèmes de santé (pour les apprenants mineurs) sont connus comme l'asthme, l'épilepsie..., le chef d'établissement et notre RAH construisent le PAI avec le jeune et sa famille: Madame Sourisseau envoie le modèle à la famille qui fera compléter à son médecin traitant le dossier expliquant le problème. Après retour du document signé, la situation de l'apprenant est évoquée en réunion d'équipe afin que chacun puisse prendre des mesures simples pour améliorer l'apprentissage comme des travaux de groupe, des impressions de cours au format A3, une police d'écriture mieux adaptée, des pauses plus adaptées à la fatigue ressentie... En cas de médication, les médicaments sont mis sous clé dans la chambre PMR et la clé est remise à la personne concernée.
maison départementale des personnes handicapées

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

En cas d'handicap déjà reconnu par la MDPH, un PPS est mis en place dès l'arrivée de l'apprenant à l'iréo des Herbiers. Attention, le changement de diplôme nécessite de renouveler la demande auprès de la MDPH. Si le jeune est également apprenti, il faudra réaliser une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) auprès de la MDPH également. Pas d'inquiétude, Madame Sourisseau vous accompagne dans la démarche en vous envoyant le dossier de demande d'aménagement des épreuves. La famille doit remplir sa partie et faire remplir la partie "santé" à son médecin traitant ou un spécialiste (ex : psychologue, orthophoniste, ...)

.

Le dossier complété, la famille nous le renvoie puis l'iréo des Herbiers le transmet à la MDPH Pays de la Loire. La MDPH envoie l'accord à la Direction Régionale de l'Alimentation et l'Agriculture et de la Forêt (DRAAF). La DRAAF remet alors la validation de l'aménagement des épreuves. Avec l'accord de la personne concernée, le handicap est évoqué en réunion avec l'équipe pédagogique ainsi qu'au Maître de Stage ou d'Apprentissage afin de tenir compte des recommandations. En cas de besoin, l'iréo met à disposition un lecteur/scripteur pour les épreuves.

Prise en charge financière possible

Un financement est possible pour les apprentis ( enveloppe attribuée en fonction des besoins). Une fois la RQTH validée ou l'Allocation Adulte Handicapé ( AAH) ou la carte validité inclusion, un dossier AGEFIPH (association de gestion du fond pour l’insertion des personnes handicapées) est constitué. Il est possible de demander un financement pour le maître d’apprentissage ( 2000€) pour accueillir le jeune en situation de handicap. (Document doit être envoyé dans les 2 mois à compter de la signature du contrat) mais aussi pour mettre en place du matériel spécifique ( exemple : pommeau sur le volant, …).

 

 

 

Plan d'Accompagnement Personnalisé (PAP)

Une fois de plus, le dialogue entre la famille, les membres de l'iréo ainsi que l'entreprise d'accueil est important. Lorsqu'un trouble de l'apprentissage est constaté, un PAP peut être mis en place sur proposition du conseil de classe ou à la demande des familles.L'écriture du PAP vise à mettre en place certaines conditions d'enseignement pour aménager au mieux la formation du jeune en centre ou sur le lieu de stage. Après avis favorable des parties, Madame Loizeau (RPH) met en place ses conditions et se charge des les mettre en place à l'iréo mais aussi en stage.

Si le PAP ne suffit pas, une demande de PPS peut être faite.